Convention collective nationale de l'industrie de la chaussure et des articles chaussants du 31 mai 1968, révisée par protocole d'accord du 7 mars 1990. Etendu par arrêté du 29 octobre 1990 JORF 1er novembre 1990., IDCC

Entrée en vigueur:22 janvier 1982
 
EXTRAIT GRATUIT

Salaires à compter du 1er janvier 1982.Entre les soussignés, il est conclu l'accord de salaires ci-après, valable pour le premier semestre de 1982 :Article 1erA partir du 1er janvier 1982, les salaires effectifs des ouvriers et employés dont le coefficient est inférieur à 200 seront majorés de 3,23 p. 100 :- les bases ou autres éléments pour le calcul de la rémunération, aux pièces, aux points, à la prime ou au rendement, sont majorés du même taux ;- la rémunération horaire, figurant en valeur absolue, décidée par l'accord du 26 juin 1981, est portée à 1,12 F.Article 2Cette rémunération horaire, figurant en valeur absolue, et sur laquelle les éléments variables de rémunération ne s'appliquent pas, sera majorée de 0,47 F si l'horaire de l'entreprise est diminué d'une heure pour se rapprocher de la nouvelle durée légale du travail et conformément à un accord collectif national portant aménagement du temps de travail ou à un accord d'entreprise.Article 3A partir du 1er avril 1982, les salaires effectifs des ouvriers et employés dont le coefficient est inférieur à 200 seront majorés d'un taux correspondant à la progression cumulée de l'indice des prix tel qu'il est mesuré par l'I.N.S.E.E. pour les mois de décembre 1981, janvier et février 1982.Les bases ou autres éléments pour le calcul de la rémunération aux pièces, aux points, à la prime ou au...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI