Convention collective nationale de la coiffure et professions connexes. Etendue par arrêté du 12 octobre 2005 JORF 23 octobre 2005., IDCC

Entrée en vigueur:13 décembre 2005
 
EXTRAIT GRATUIT
Passeport formation. Soyez acteur de vos parcours de formationIdentifiez vos connaissances, vos compétences acquises lors de votre formation initiale, de votre formation continue et de vos expériences professionnelles, pour mieux piloter vos parcours et votre avenir.Par vos différents stages et activités, vous apprenez, vous évoluez. Ayez le réflexe de noter les différents événements de votre vie professionnelle, pour la valoriser.Les partenaires sociaux de la branche coiffure vous proposent ce modèle de passeport formation.Utilisez-le, mettez-le régulièrement à jour. Ce passeport vous est strictement personnel.Informations personnellesNom, prénom : ...Date de naissance : ...Adresse : ...Téléphone : ...Mobile : ...Adresse électronique : ...N° SS : ...Niveau scolaire : ...Diplômes obtenus : ...Expériences professionnellesDécrivez séparément chaque expérience professionnelle. N'hésitez pas à illustrer la rubrique " activités " par des exemples concrets.Toutes activités confondues
Année Date Entreprise Fonction occupée
du (Nom et adresse)
au Principales activités
Année Date Entreprise Fonction occupée
du (Nom et adresse)
au Principales activités
Année Date Entreprise Fonction occupée
du (Nom et adresse)
au Principales activités
Année Date Entreprise Fonction occupée
du (Nom et adresse)
au Principales activités
FormationDécrivez séparément chaque formation suivie. Année : Thème : - Techniques de coiffure (à préciser) - Gestion, management - Accueil- Diagnostic- Conseil- Vente- Autre (préciser)Intitulé de la formation :Durée :Visa :(le cas échéant : cachet de l'école-organisme de formation-entreprise) Organisation :- Ecole- Organisme- EntrepriseDispositif : (ex. formation initiale temps plein, apprentissage, contrat de professionnalisation, plan de formation, CIF...)Alternance :- oui- nonContenu de la formation, objectifs visés :Certification (le cas échéant : intitulé précis (ex. : diplôme, CQP ...)Point sur les compétences acquises dans le cadre de votre vie professionnelleDécrivez avec des verbes d'action, vos compétences et savoir-faire :Sociaux (travail d'équipe, relation clients).Organisationnels (management, gestion de projets, budgets).Techniques (informatique, équipement/machine spécifique, produits).Point sur les compétences acquises dans d'autres contextes(exemples : vie associative, bénévolat, loisirs ...)Langues (y compris maternelle)Langue :Lecture :(précisez votre niveau : excellent, bon, élémentaire)Ecriture :(précisez votre niveau : excellent, bon, élémentaire)Expression orale :(précisez votre niveau : excellent, bon, élémentaire)Permis de conduireInformations complémentairesVous pouvez préciser ici toute information utile, par exemple :références professionnelles, contacts ...Informations complémentairesVous pouvez préciser ici toute information utile, par exemple : références professionnelles, contacts ...AnnexesJoignez toutes les annexes (exemple : copie de diplômes) et listez-les ici.
Guide de l'entretien professionnelCet entretien peut se dérouler concomitamment à l'entretien individuel.IntroductionDans un souci de développer la communication et la formation dans les entreprises de coiffure, les partenaires sociaux de la branche recommandent l'organisation d'entretiens individuels annuels. Ceux-ci doivent permettre " de faire le point sur le degré de satisfaction réciproque du salarié et de l'entreprise ainsi que sur leurs attentes mutuelles ".Il est complété par l'entretien professionnel qui a pour finalité de permettre à chaque salarié d'élaborer son projet professionnel à partir de ses souhaits d'évolution dans l'entreprise, de ses aptitudes et des besoins de l'entreprise.Cet entretien professionnel a lieu, au minimum, 1 fois tous les 2 ans.Ce guide, mis à la disposition des entreprises de la profession, peut être modifié pour prendre en compte leurs spécificités.Modalités pratiquesQuand l'entretien professionnel a-t-il lieu ?En général, il se déroule concomitamment à l'entretien individuel. Mais, il peut également avoir lieu séparément.Comment s'y préparer ?Le collaborateur s'interroge sur ses missions les plus importantes.Il essaye d'identifier celles où il réussit le mieux et celles où il a un peu plus de difficultés.Il réfléchit à son projet professionnel à court, moyen voire long terme.Il réfléchit aux types d'évolutions et/ou responsabilités qu'il souhaiterait assumer dans les années à venir et à la façon de s'y préparer.Comment aborder l'entretien ?Ce rendez-vous est un moment privilégié d'échange et de dialogue.Qui intervient ?Le salarié : acteur de son évolution professionnelle, il prépare l'entretien en réfléchissant à son avenir.Le chef d'entreprise ou le responsable d'établissement, s'il existe, a un véritable rôle d'identification des compétences à développer.Le chef d'entreprise ou la DRH : elle assure les suites concrètes et opérationnelles du diagnostic.Comment l'entretien est-il formalisé ?Il est formalisé sur le support remis à cet effet par le chef d'entreprise ou par le département des ressources humaines de la société.Il peut être signé par le chef d'entreprise ou le responsable d'établissement s'il existe et le collaborateur.Que faire en cas de désaccord avec les conclusions de l'entretien professionnel ?Le collaborateur peut demander à être reçu par le chef d'entreprise et/ou par le responsable du niveau supérieur ou le DRH s'il existe.Rappel du contexteL'entretien professionnel s'inscrit dans un contexte particulier :il fait suite à l'entretien individuel, concomitamment ou pas, au cours duquel un bilan de ou des années écoulées aura été élaboré.Ainsi, et sans dresser une liste exhaustive des différents thèmes habituellement examinés, les principaux points traditionnellement traités sont les suivants :- bilan de ou des années écoulées :- rappel des objectifs fixé ;- atteinte de ces objectifs et analyse des résultats ;- activités principales exercées au cours de l'année ;Compétences mises en oeuvre (exemples) :- sens du service ;- esprit d'équipe ;- partage de l'information ;- respect des délais ;- adaptation, réactivité ;- technique métier ;- animation, autonomie ;- adaptation au poste et aux évolutions de l'environnement professionnel.Objectifs pour l'année à venir.Contenu de l'entretien professionnelLe terme " formation " utilisé dans ce guide recouvre l'ensemble des mesures adoptées pour la formation du salarié :formations internes ou externes, tutorat, stages .... Il doit donc être entendu au sens large.Par ailleurs, les items développés ci-après sont une proposition de déroulement d'entretien professionnel, qui reste à adapter par chaque entreprise en fonction de sa culture d'entreprise.I. - Bilan des actions de formation déjà effectuées1. Rappel des actions mises en oeuvre la ou les années précédentes (1)
le cas échéant
Du
Au
Du
Au
2. En quoi les actions de formation suivies ont-elles été utiles ?... II. - Projet professionnel du salariéDans cet espace, le salarié peut exprimer ses souhaits de mobilité et d'évolutions, de prise de nouvelles responsabilités :...Préconisations du responsable d'établissement :...Préconisations du chef d'entreprise :...III. - Modalités de développement des compétences1. Nature du besoin et objectifs :...Exemples :- se perfectionner et/ou apprendre les techniques de coiffure, l'accueil, la vente, le diagnostic, le conseil, la gestion, le management ;- évoluer dans son poste de travail.2. Quelles solutions pourraient permettre de répondre à ce(s) besoin(s) ?...3. Dans quel délai ?...IV. - Conclusion...Date :Signature du chef d'entreprise ou du responsable d'établissement : ...Signature du collaborateur : ...(1) Avant cet entretien, les entreprises peuvent, par exemple, le cas échéant, fournir au responsable d'établissement un historique des formations déjà effectuées les 3 années précédentes.(1) Avant cet entretien, les entreprises peuvent, par exemple, le cas échéant, fournir au responsable d'établissement un historique des formations déjà effectuées les 3 années précédentes.
Préambule.La profession reconnaît l'absolue nécessité de former ses salariés. La formation professionnelle permet :- aux salariés de maintenir leur employabilité, de développer leurs compétences, leurs aptitudes professionnelles ;- aux entreprises de maintenir et de développer leur compétitivité et l'emploi, de fidéliser les salariés grâce à une politique de gestion des relations humaines dynamique et valorisante, et de s'assurer du transfert des compétences.De même, afin de favoriser l'insertion professionnelle des jeunes de moins de 26 ans et la réinsertion professionnelle des demandeurs d'emploi, les partenaires sociaux ont décidé la mise en place du contrat de professionnalisation s'appuyant sur une personnalisation des parcours de formation, une alternance entre périodes de formation, dans ou en dehors de l'entreprise, et exercice d'une ou plusieurs activités professionnelles, en lien avec la ou les qualifications recherchées, une certification des connaissances, des compétences et aptitudes professionnelles acquises.Le contrat de professionnalisation a pour objectif de permettre à son bénéficiaire d'acquérir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle, une qualification professionnelle sur une liste établie par la CPNEFP ou une qualification professionnelle dont le prérequis est la possession d'un diplôme à finalité professionnelle de niveau IV reconnue dans les classifications de la convention collective nationale de la coiffure. La formation professionnelle est un enjeu et une priorité commune. Elle est source d'enrichissement personnel et collectif.Les objectifs et priorités de la formation.Article 1Afin de contribuer plus efficacement au maintien et au développement de l'emploi, d'accompagner en tant que de besoin les conversions ou le développement d'activités accessoires...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI